Le Carnet du Fleuriste
Actus, conseils et histoires de fleurs
Accueil > Tuto & DIY >  Faire sécher des fleurs : nos méthodes inratables

Faire sécher des fleurs : nos méthodes inratables

Grâce à la douceur ainsi qu'à la touche bucolique et bohème qu'elles apportent, les fleurs séchées sont revenues sur le devant de la scène déco et cadeau. Faire sécher des fleurs vous permet de sublimer votre intérieur ou vos évènements avec vos propres créations. En prime, ces dernières tiennent plusieurs mois avec peu d'entretien. Découvrez les bonnes techniques et quelques précieuses astuces pour réussir votre séchage sans altérer les propriétés sensorielles et esthétiques des fleurs.

Faire sécher les fleurs à l'air libre

Le séchage à l'air libre est la technique la plus simple et polyvalente. Il consiste à suspendre les fleurs dans un endroit sec, mais aéré et ombragé, et à attendre que la nature fasse le travail. Cette méthode s'adapte à toutes les variétés et tailles. Elle offre un résultat de qualité en 2 à 3 semaines. Faire sécher des fleurs à l'air libre ne nécessite aucune préparation spécifique. Vous n'avez qu'à ôter les feuillages et les épines et à attacher ensemble les fleurs de la même variété. Utilisez du papier journal pour vous assurer que l'ensemble soit à l'abri de la lumière. Une forte exposition risque, en effet, d'altérer les couleurs. Enfin, suspendez les fleurs au mur ou au plafond, par les tiges. Notez qu'il existe des séchoirs à fleurs, abordables, pour faciliter davantage l'opération.
Bottes de fleurs

La méthode du pressage

Vous pouvez également faire sécher des fleurs en les pressant. Logiquement, cette technique va aplatir les fleurs. Mais elle a pour avantage de préserver parfaitement les couleurs sans nécessiter un stockage dans un environnement particulier. La méthode du pressage convient ainsi particulièrement à la création d'un herbier ou d'un encadrement sous verre.

La préparation demeure identique à celle du séchage. Mais au lieu d'attacher ensemble les fleurs et de les suspendre, vous allez les espacer et les compresser entre deux livres. Plus ils sont volumineux, mieux ce sera. Des presse-fleurs en bois sont également disponibles en commerce. Le séchage intervient cette fois-ci au bout de 1 à 2 semaines.

Le gel de silice

Couramment utilisé comme absorbeur d'humidité dans les boites à chaussures ou dans les emballages de produits électroniques, le gel de silice s'utilise également pour faire sécher des fleurs. Ce produit permet une excellente préservation des couleurs et des formes même sur les fleurs les plus fragiles. Il se distingue également par la rapidité du processus qui ne dure que quelques jours.
Après la préparation classique, placez vos fleurs entre deux couches de gel contenues dans un récipient hermétique et stockez ce dernier dans un endroit sec. Le gel de silice est en vente libre auprès des enseignes de jardinage ou de grande distribution. Il se réutilise après un séchage au four ou au soleil.

Faire sécher des fleurs au four

Le séchage au four est la technique la plus rapide. Elle ne réclame que 3 heures. De plus, la conservation des formes et couleurs s'avère également meilleure. La méthode peut toutefois décourager à cause de son aspect moins naturel et énergivore.

Mais si vous êtes séduit, le séchage doit se faire à la température minimale du four (50°C, voire moins si possible). Auparavant, disposez les fleurs sur une plaque à biscuits légèrement recouverte d'huile. Vous pouvez aussi utiliser une feuille d'aluminium pour empêcher les fleurs de coller.

Peut-on faire sécher toutes les variétés de fleurs ?

Vous pouvez faire sécher des fleurs de toutes les variétés. Mais pour une création vraiment réussie, privilégiez les variétés réputées pour leur capacité à conserver leurs formes et couleurs. Les fleurs à tige rigide se prêtent également mieux à l'opération. Entre le craspedia, les immortelles, l'allium, le chardon, le physalis, la gypsophile, l'hortensia, la lavande, les amours-en-cage, le statice, les roses ou même le blé et la fleur de riz, vous avez l'embarras du choix.
Bottes de fleurs

Garder son bouquet de fleurs séchées le plus longtemps possible

Si elles ne réclament que peu d'entretien, les fleurs séchées restent fragiles face à certains éléments. Leur premier ennemi reste le soleil qui va accélérer la décoloration. Le vent risque quant à lui de désintégrer vos bouquets. L'humidité ou une trop forte chaleur sera également néfaste pour la longévité de votre création. L'emplacement des fleurs séchées conditionne ainsi leur durée de vie. Elles ne s'exposent qu'en intérieur, loin des ouvertures et fenêtres ainsi que des sources d'eau (évier, lavabo) et de chaleur (radiateur, plaque de cuisson).

Enfin, pensez tout de même à dépoussiérer vos compositions, à l'occasion, pour préserver leur éclat. L'utilisation d'un chiffon est à exclure. L'opération se fait tout en délicatesse avec un sèche-cheveux réglé sur le froid et avec le souffle minimum. Pour espacer les dépoussiérages, vous pouvez y pulvériser de la laque pour cheveux en veillant à ne jamais les humidifier.
PARTAGEZ CET ARTICLE SUR LES RESEAUX SOCIAUX :
Des bouquets composés
avec des fleurs de saisons
Un artisant fleuriste local
prépare votre commande
Livraison 7 jours /7
jours fériés inclus
Partout en France
et dans le monde entier